L’expérience ayant montré que le travail sous tente est très pénible en zone tropicale, le centre de sauvetage et de traitement des documents est en bois résistant au climat tropical. Sa conception architecturale en module répond aux normes anti-cycloniques et anti-sismiques de la région. Constitué de modules occupant une superficie de 820m², il peut être monté et démonté rapidement. A la fin de la période de formation prévue, il pourra être stocké dans 5 containers maritimes prêts à être déployés en cas de besoin sur les lieux d’un nouveau sinistre.
Sa conception a été réalisée par Daniel Lefèvre et Marie Lennon, architectes bénévoles du Comité français du Bouclier Bleu. La structuration opérationnelle du centre est basée sur l’expérience du COSADOCA (Suisse) et du Comité français du Bouclier Bleu en matière de techniques de sauvetage du patrimoine documentaire.